3. Calamity.jpeg

CALAMITY

de Rémi Chayé

2020 | 82 min

Animation, famille|France|Français (pas de sous-titres anglais)|à partir de 8 ans 

1863, États-Unis d’Amérique. Dans un convoi qui progresse vers l’Ouest avec l’espoir d’une vie meilleure, le père de Martha Jane se blesse. C’est elle qui doit conduire le chariot familial et soigner les chevaux. L’apprentissage est rude et pourtant Martha Jane ne s’est jamais sentie aussi libre. Et comme c’est plus pratique pour faire du cheval, elle n’hésite pas à passer un pantalon. C’est l’audace de trop pour Abraham, le chef du convoi. Accusée de vol, Martha est obligée de fuir. Habillée en garçon, à la recherche des preuves de son innocence, elle découvre un monde en construction où sa personnalité unique va s’affirmer. Une aventure pleine de dangers et riche en rencontres qui, étape par étape, révélera la mythique Calamity Jane.

Festivals :  

 

  • Prix du jury, prix Cocomix de la musique, Festival international du film d'animation de Bucheon (Corée du Sud, 2020)

  • Cristal du long-métrage Festival international du film d'animation d'Annecy (France, 2020)

  • Festival du film français au Japon (Japon, 2020)

  • Tapis Rouge, Festival du film français (Pays-Bas, 2020)

  • European Film Awards (Allemagne, 2020)

  • French Cinepanorama (Hong-Kong, 2020)

  • IFI French Film Festival (Dublin, Irlande, 2020)

  • Festival du film européen de Séville (Espagne, 2020)

  • Singapore French Film Festival (2020)

  • Golden Horse Film Festival de Taïpei (Taiwan, 2020)

  • Alice nella Citta (Italie, 2020)

  • Cinekid (Pays-Bas, 2020)

  • Festival International du film francophone de Namur (Belgique, 2020)

  • Festival du film français d'Helvétie (Suisse, 2020)

Revues de presse :  

Les bonnes raisons de voir le film :

1. Pour son héroïne du Far West grandiose et courageuse.

2. Pour découvrir l'enfance de Calamity Jane.

3. Pour le gigantisme des paysages infinis de l’Oregon.

4. Pour se trémousser au son des accords du quatuor bluegrass.

5. Pour être contaminé par sa soif de liberté.

— Benshi

Les personnages sont des plus attachants, héros d’une aventure passionnante aux nombreux rebondissements. Enfants et parents y trouveront largement leur compte : une grande réussite.

— Culturebox - France Télévisions

 

Un film d'aventures aussi intelligent que passionnant, mené à cent à l'heure, plein de suspense et de rebondissements, qui va tenir en haleine les plus jeunes comme les adultes.

— Le Parisien

 

Ce film d'animation trépidant avec ses péripéties bien menées retrace avec une grande maîtrise le cheminement d'une émancipation féminine.

— Bande à part

 

Tout simplement admirable.

— Femme Actuelle

 

Grandiose.

— Le Point

 

Regorgeant de couleurs somptueuses et de paysages grandioses, le nouveau film d’animation du Français Rémi Chayé dépeint l’enfance fantasmée de l’une des plus célèbres figures de l’Amérique du XIXe siècle.

— Libération

 

Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary est un petit bijou animé dans la lignée graphique du précédent chef d’oeuvre de Rémy Chayé, Tout en haut du monde, avec notamment une sublime utilisation des aplats de couleurs.

— Paris Match

Trois lignes forment un riche entrelacs, l’héritage du western, le volet peu connu de la légende de Martha Jane et l’artifice de l’animation. L’originalité du thème, vecteur d’un féminisme classique, rejoint la qualité esthétique pour livrer une vision émouvante de l’enfance.

— Positif

 

Un western ébouriffant sous forme de parcours initiatique.

— Télérama

 

Au-delà de la qualité des images et du récit, le réalisateur de Tout en haut du monde mise sur la modernité d’une héroïne dont la vie n’a paradoxalement jamais été portée à l’écran.

— 20 Minutes

 

Cristal mérité du festival d’Annecy, Calamity superpose avec panache sa formidable réussite chromatique et un regard subtil sur son propre storytelling. L’essentiel n’est-il pas, pour Martha Jane comme pour Rémi Chayé, de savoir raconter des histoires?

— Cahiers du Cinéma

 

Un biopic flamboyant de couleurs et de liberté.

— Elle

 

Un conte initiatique moderne qui parle de quête d'émancipation, de liberté et d'indépendance, tout en développant une réflexion sur le genre qui combat les préjugés dans un univers artistique radical, coloré et inondé de lumière.

— Le Journal du Dimanche

 

La ligne claire du dessin est étoffée par un travail remarquable sur le décor, dont les couleurs évoquent et recréent le Far West avec une poésie surréaliste. Du grand art.

— Le Nouvel Observateur

Un film d'aventures aussi intelligent que passionnant, mené à cent à l'heure, plein de suspense et de rebondissements, qui va tenir en haleine les plus jeunes comme les adultes.

— Le Parisien

 

Récit imaginaire de l'enfance de Calamity Jane, relecture des mythes du western en mode pastel, Rémi Chayé signe un dessin animé splendide porté par le vent de l'aventure.

— Les Échos

 

L’enfance de la future Calamity Jane, filmée comme par des peintres, dans un subtil jeu d’aplats de couleurs. Au gré de multiples péripéties, se raconte l’émancipation de la turbulente fille de l’Ouest. Une réussite totale.

— Les Fiches du Cinéma

 

C’est un conte féérique et rude à la fois, dont les aventures multiples dans ce décor grandiose nourrissent un récit d’apprentissage à la portée de tous.

— Sud Ouest

 

Un enchantement.

— Télé 7 Jours

 

Avec son style graphique ambitieux, son rythme plein de souffle et les émotions qu'il suscite, ce film mérite toutes les louanges.

— Télé Loisirs

Retour en haut de la page

PROGRAMME À L'ANNÉE LONGUE

CONTACTEZ-NOUS

Restez connectés :

info@cinefranco.com

647.860.1418

Dernière mise à jour : 22 janvier 2021

© 2019 CINEFRANCO. Proudly created with Wix.com