HSL Logo (vector).jpg
PRÉSENTE
francoqueer FINAL LOGO 01 large.JPG
LOLA VERS LA MER
Un film de Laurent Micheli

(  

26
Nov 
Drame | 2019 | 94 min | France, Belgique | Français (sous-titres anglais) | Non classé 18 ans et plus

Alors que Lola, jeune fille transgenre de 18 ans, apprend qu’elle va enfin pouvoir se faire opérer, sa mère, qui devait la soutenir financièrement, décède. Afin de respecter ses dernières volontés, Lola et son père, qui ne se sont pas vus depuis deux ans et que tout oppose, sont obligés de se rendre jusqu’à la côte belge. En chemin, ils réaliseront que l’issue du voyage n’est peut-être pas celle à laquelle ils s’attendaient…

Visionnez la bande-annonce

Festivals :  

  • Meilleur espoir féminin, (Mya Bollaers), Meilleurs décors – Les Magritte du cinéma (Bruxelles, 2020)

  • Meilleure actrice (Mya Bollaers), Meilleur acteur (Benoît Magimel) – Festival du cinéma et musique de films de La Baule (France, 2019)

  • Prix Cinévox – Festival international du film francophone de Namur (Belgique, 2019)

  • Festival du film francophone d'Angoulême (France, 2019)

  • Les César du Cinéma Français (2020)

  • Festival du film français d'Helvétie (Suisse, 2020)

  • Rendez-vous du cinéma français à Paris (2020)

  • Festival du film de Rome (2019)

  • Helsinki International Film Festival (Finlande, 2020)

  • Festival international du film de Haïfa (Israël, 2020)

COPRÉSENTATEUR :

Revues de presse :  

Dans ce film tout en équilibre et subtilité, la prometteuse Mya Bollaers et l’excellent Benoît Magimel désamorcent les clichés pour mieux toucher.

— Les Fiches du Cinéma

 

Plus qu'un film sur les personnes transgenres, Lola vers la mer est un drame bouleversant sur la relation conflictuelle entre un père et son enfant.

— L’Express

 

En se glissant dans la peau de ce père brisé de partout, Benoît Magimel offre une performance remarquable dans un rôle ingrat. Face à lui, la jeune Mya Bollaers, une actrice transgenre qui fait ici ses débuts à l’écran, est une révélation. Cet excellent duo porte à bout de bras ce beau film, sensible et délicat.

— La Presse  

 

Lola vers la mer aborde avec acuité, empathie et de la lumière tout plein un sujet trop souvent entouré d’incompréhension. (…)

Le principal atout du film, dont elle est la révélation, est Mya Bollaers. Jeune femme trans dans la vie, elle offre une performance saisissante d’authenticité, et surtout de nuances.

— Le Devoir

 

Lola vers la mer est un récit sensible, délicat, jamais mièvre et continuellement tiré vers le haut grâce à une mise en scène inventive. Le film est illuminé par la qualité de ses interprètes : Benoît Magimel et la révélation Mya Bollaers.

— Komitid

 

Ce road movie touchant sur un thème social délicat s'assortit d'un plaidoyer senti en faveur de la différence et des choix de vie hors des cadres établis. Lola vers la mer se signale aussi par son traitement sensible et sa réalisation vive, traversée de brefs éclairs lyriques. 

— Media Film

Un film à fleur de peau avec un duo magnifique.

— Voici

 

Lola vers la mer est un film bouleversant qui ne verse jamais dans les scènes larmoyantes.

— CNews

 

Un film harmonieux et sensible sur la transidentité.

— Le Parisien

Retour en haut de la page

PROGRAMME À L'ANNÉE LONGUE

CONTACTEZ-NOUS

Restez connectés :

info@cinefranco.com

647.860.1418

Dernière mise à jour : 1er décembre 2020

© 2019 CINEFRANCO. Proudly created with Wix.com